Un groupe saoudien veut porter plainte contre EDF (Challenges, 29/12/2013)

Soroof International, un conglomérat contrôlé par un prince saoudien, a l’intention de porter plainte devant la justice saoudienne contre le groupe public français EDF, évoquant un « défaut d’exécution » par le groupe français d’un accord entre les deux parties sur la création d’une coentreprise en Arabie saoudite censée développer des projets dans l’électricité.Dans un communiqué, Soroof précise que sa plainte sera déposée dans les prochains jours. Il ne donne pas de détails sur la nature du conflit, arguant du respect de la confidentialité d’une procédure d’arbitrage déjà engagée à sa demande devant la Chambre internationale de commerce.

Le conglomérat saoudien est dirigée par le prince Bandar Ben Abdallah Al Saoud, lié par le sang au roi Abdallah même si la branche de la famille régnante à laquelle il appartient ne joue pas un rôle clé dans les structures du pouvoir. EDF n’était pas dans l’immédiat en mesure de faire un commentaire sur le sujet dimanche.Le président français, François Hollande, effectue dimanche et lundi un déplacement officiel en Arabie saoudite.Les projets de développement de l’énergie nucléaire lancés par l’Arabie saoudite devraient se traduire par des contrats de plusieurs milliards de dollars pour certains spécialistes étrangers du secteur, parmi lesquels EDF et son compatriote Areva espèrent figurer.

Cet article, publié dans Arabie saoudite, France, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s