Arabie Saoudite : le KAPSARC se dote d’une centrale solaire (3,5 MW) (Enerzine, 01/02/2013)

L’industriel chinois, Suntech Power Holdings, producteur de panneaux photovoltaïque a annoncé hier la réalisation de la plus grande centrale photovoltaïque au sol d’Arabie Saoudite.
L’installation d’une puissance de 3,5 MW (mégawatts) appartient à Saudi Aramco et se situe sur les terrains du Centre de Recherche et d’Etudes du Pétrole Roi Abdullah (KAPSARC), le plus important centre de recherche en énergie au monde, à Riyadh, en Arabie Saoudite.

La centrale solaire est composée de 12.684 modules Suntech et couvre une surface de 55.000 m2. L’installation raccordée au réseau fournira annuellement 5.800 MWh d’électricité et compensera l’équivalent d’environ 4.900 tonnes d’émissions de CO2 par an.

C’est la compagnie Phoenix Solar qui a conçu et installé cette centrale qui devrait permettre à KAPSARC de mener à bien sa certification Platinum LEED. « Nous sommes ravis de finaliser ce projet historique, qui fournira de l’énergie propre et renouvelable à KAPSARC ainsi qu’au réseau Saoudien. Nous avons choisi les panneaux Suntech pour leur durabilité éprouvée et leur performance par haute température, dans un environnement désertique » a indiqué Klaud Friedl, Vice-Président Projets et Responsable pour le Moyen-Orient de Phoenix Solar.

« Ce projet représente un pas important dans le développement de l’industrie solaire en Arabie Saoudite. Nous sommes enchantés de travailler avec nos partenaires Phoenix Solar et Saudi Aramco et sommes impatients de continuer à soutenir la croissance du solaire au Moyen-Orient » a commenté Ron Shen, Vice-Président Suntech pour l’Asie Pacifique, Moyen-Orien et Afrique.

Alors que l’Arabie Saoudite consomme plus d’un tiers de sa production de pétrole à des fins domestiques, le Royaume entend bien diversifier son bouquet énergétique et réduire ainsi sa demande en combustibles fossiles.

L’agence gouvernementale KA.CARE (King Abdullah – Ville pour l’énergie atomique et le renouvelable), a annoncé des plans ambitieux pour installer 41 gigawatts d’énergie solaire d’ici à 2032 : 16 gigawatts de photovoltaïque et 25 gigawatts d’énergie solaire thermique. A son mix énergétique, s’ajouteront l’éolien, le nucléaire, la géothermie et la transformation des déchets en énergie (biogaz).

Cet article, publié dans Arabie saoudite, Chine, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s