Arabie saoudite: Le roi donne un nouveau chef à une province instable (20 minutes, 14/01/2013)

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a nommé ce lundi un ancien diplomate, le prince Saoud ben Nayef, pour diriger la région la plus sensible du pays, la Province orientale, théâtre de manifestations de la minorité musulmane chiite. Depuis février 2011, de nombreuses manifestations sont organisés dans la Province orientale, qui ont fait plus de 16 morts. La plupart des chiites saoudiens vivent dans cette province. Ils réclament des droits accrus sur le plan politique et la libération de leurs proches emprisonnés.

Certains d’entre eux se plaignent de l’interdiction de leurs cérémonies religieuses ou de l’ingérence des autorités sunnites. Ils disent aussi ne pas avoir le même accès au travail et à l’éducation que les sunnites. La nomination du prince Saoud ben Nayef ben Abdelaziz, né en 1956, illustre la volonté de la famille royale des Saoud d’organiser la transition vers une génération de dirigeants plus jeunes.

Cet article, publié dans Arabie saoudite, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s