Interview with Riad Hijab, former Prime Minister of Syria (BBC, 21/11/2012)

HARDtalk travels to the Jordanian capital Amman, just 100km north of the Syrian border. Three months ago Riad Hijab crossed that border and became the most senior Syrian government official to defect from the regime of President Bashar al Assad. He had been appointed Prime Minister by President Assad in June, but six weeks later he fled. Why? And is there a role for Baathist defectors in Syria’s future?

Cet article, publié dans Syrie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s