2016 Elections en Arabie saoudite, un scenario de fiction (19/11/2012)

La rumeur enfle au Royaume d’Arabie saoudite : après sa dernière opération du dos les jours voire les heures du Roi Abdallah semblent comptés et le roi serait mourant. C’est en tout cas, le sentiment reflété par nombre de médias sociaux dans le Royaume. Le site d’opposition Riyadh Bureau a opté pour un scénario de fiction pour mieux décrire les enjeux de la succession actuelle en Arabie saoudite:
Le Roi Abdallah a rendu l’âme. Son successeur sera désigné lors des élections du 23 septembre 2016 au cours desquelles s’affronteront les deux principaux candidats, le Prince Mohammed bin Nayef et le Prince Mitaeb bin Abdallah représentant respectivement le parti de la sécurité et du développement (Hizb al amn wa at-tanmia) et le parti de la Garde (hizb Al-Haras). Les élections s’annoncent serrées entre les deux principaux candidats et les autres partis politiques existants se sont ralliés à l’un ou l’autre des deux grands partis. Sur le mode caricatural, Riyadh bureau narre le ralliement du Parti Al-Faisal au candidat Mitaeb bin Abdallah et prédit l’échec du plus jeune fils du Roi Fahd, le candidat Abdelaziz bin Fahd représentant le Parti de Fahd. Ce dernier choisit donc d’injecter des milliards dans les caisses du Parti de la sécurité et du développement dont le candidat, Mohammed bin Nayef, s’il était élu, annonce d’ores et déjà la suppression de tous les titres de la presse saoudienne regroupée sous le titre unique du « Bulletin d’Information du Royaume » et le recours aux conseils d’experts de la Corée du nord en matière de politique sécuritaire. Est ce le scénario qui est en train de se jouer au sein du Conseil de famille où les grands princes représentants les différentes branches de la famille royale se mettent d’accord derrière des portes closes pour décider qui sera le futur roi d’Arabie saoudite au delà du Prince Salman? Ce dernier que l’on dit également malade et fatigué, est un prince Héritier très absent de la scène politique saoudienne alors qu’à l’intérieur comme à l’extérieur du Royaume des décisions sont attendues…

Cet article a été publié dans Moyen-Orient. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s