Désaccord persistant entre Moscou et les pays du Golfe à propos de la Syrie (Courrier International, 15/11/2012)

Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov n’a montré « aucune flexibilité » lors des entretiens qu’il a eus à Riyad avec ses homologues des six pétromonarchies du Golfe, écrit le journal proche du régime saoudien. Lors d’une conférence de presse à l’issue de ses entretiens, il a rejeté comme non représentative la Coalition nationale de l’opposition syrienne, coalition qui vient d’être créée au Qatar et qui a été reconnue en début de semaine par les pays du Golfe, puis par la France et les Etats-Unis.

Cet article a été publié dans Moyen-Orient. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s