Fifty Shades of Grey disparait des librairies aux Emirats arabes unis…Mein Kampf reste en vente au Qatar

Le bestseller érotique “Fifty Shades of Grey” dont le premier volume figurait parmi les meilleures ventes aux Emirats arabes unis serait désormais introuvable en librairie à la suite de plaintes déposées par des clients qui l’avaient donc lu…Mais « il n’y a pas de censure au Emirats» se défend le directeur du National Media Council expliquant que si le livre ne s’y trouve plus, c’est parce que les librairies ne veulent plus le vendre…Par contre, Mein Kampf  (kifahi), en arabe, est en vente au magasin Carrefour du City Center, l’un des centres commerciaux de Doha. Quel rapport ? C’est vrai il n’y en a pas et les Emirats ce n’est pas le Qatar…

Cet article, publié dans Golfe, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s